Dix_mille_Tour_2015_Logo












                                                  DIX MILLE TOURS: 3 et 4 OCTOBRE 2015 - Circuit Paul Ricard
                                            DEZ MIL VOLTAS: 3 e 4 DE OUTRUBRO 2015 - Circuito de Paul Ricard


       
                                DIX MILLE TOURS DU CASTELLET - UN RICARD, DES RENCONTRES

Dix_Mille_Tour_2015_Vendredi__Paul_Ricard_(10)


























 

La sixième édition des Dix Mille Tours se tenait ce week-end sur le Circuit Paul Ricard. En dépit d’une météo incertaine – mais finalement clémente ce dimanche – 10.000 spectateurs sont venus à la rencontre des pilotes et des collectionneurs pour partager leur passion commune.

A sexta edição do Dix Mille Tours foi num fim de semana no Circuito de Paul Ricard. Apesar de uma condição meteorológica muito instável, mas muito boa no domingo, 10.000 espectadores vieram encontrar pilotos e colecionadores para compartilhar uma paixão em comum.




Dix_Mille_Tour_2015_Jeudi_Paul_Ricard_(67)



































10.000 spectateurs aux Dix Mille Tours… Comme un joli clin d’œil mathématique rendu à ce meeting devenu incontournable au calendrier des courses historiques. Des courses… et pas seulement ! Près de 600 voitures de collection de toutes époques et de tous genres – sportives, populaires, luxueuses – ont fait de l’évènement un véritable musée à ciel ouvert… Le ciel qui, avant de s’éclaircir ce dimanche, avait réservé quelques surprises aux concurrents vendredi et samedi. De quoi pimenter les essais et les premières courses par quelques figures libres. 

Cerca de 10.000 espectadores no Dix Mille Tours. Num belo piscar de olhos matemático esta reunião se tornou obrigatória no calendário das corridas históricas. As corridas aconteceram, mas não somente isso. Perto de 600 carros de coleção de todas as épocas e gêneros. Estavam lá esportivos, populares e luxuosos que tornou o evento um museu a céu aberto. Um céu que ficou claro no domingo, pois houve surpresas para os concorrentes na sexta e no sábado. Este fato apimentou os testes e as primeiras corridas.



Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(19)



































De liberté, il en était aussi question à l’intérieur du circuit où les spectateurs pouvaient jouer à la pétanque ou faire quelques tours de "Circuit 24". Et à ce jeu, les plus doués n’étaient pas forcément les titulaires du permis de conduire ! Le village réunissait par ailleurs une vingtaine d’exposants où se côtoyaient des enseignes aussi prestigieuses et diverses que les montres Zenith, les vêtements Alain Figaret ou les miniatures de la Boutique Auto Moto.

Houve muita liberdade para os espectadores que puderam jogar “Pétanque”, um jogo tipicamente francês que consiste em acertar pequenas bolas de aço entre concorrentes ou fazer algumas voltas pelo circuito. Neste jogo não estavam aqueles que forçosamente não tem carteira de habilitação. O entorno do circuito reuniu uma boa quantidade de expositores de marcas de prestigio como os relógios Zenith, roupas Alain Figaret e miniaturas de carros da Boutique Auto Moto. Boutique Auto Moto.




Dix_Mille_Tour_2015_Vendredi__Paul_Ricard_(66)



































COURSES - CORRIDAS

Le spectacle en piste était assuré par sept plateaux cumulant plus de 280 voitures. Particulièrement attendues, les deux courses de Classic Endurance Racing présentaient 88 modèles dont certains exceptionnels comme une Porsche 908 "Longue Queue" (1968), deux Alfa Romeo T33/3 (1969), une Ferrari 512 M (1971) ou encore l’unique Ligier JS 3 construite (1971) – un bel hommage à Guy Ligier décédé en août dernier. Côté pilote, on retrouvait plusieurs vainqueurs des 24 Heures du Mans comme Gérard Larrousse (1973, 1974), Jürgen Barth (1977) ou encore Emanuele Pirro (2000, 2001, 2002, 2006, 2007) ainsi que l’espoir français du GP2 Norman Nato. D'’endurance, il en était aussi question avec le Sixties', le Trofeo Nastro Rosso et le Group C Racing, trois plateaux qui rassemblaient un grand nombre de prototypes et de "grand tourisme" retraçant l’évolution de la discipline sur quatre décennies de 1951 (Aston Martin DB2) à 1991 (Jaguar XJR14). Enfin, les berlines et les coupés étaient réunis dans les plateaux de l’Heritage Touring Cup (BMW 3.0 CSL, Ford Capri, Rover Vitesse, etc.) et du U2TC (BMW 1800 Ti, Lotus Cortina, Austin Mini, etc.).


O espetáculo na pista foi assegurado por sete provas com mais de 280 carros. Um dos mais esperados foi o
Classic Endurance Racing que contou com 88 modelos alguns muito famosos como o Porsche 908 "Cauda longa" (1968), dois Alfa Romeo T33/3 (1969), uma Ferrari 512 M (1971) e ainda um único Ligier JS 3 construído em 1971 uma  bela homenagem à Guy Ligier que faleceu no mês de agosto passado. Também, vários bólidos pilotados por Gérard Larrousse (1973, 1974), Jürgen Barth (1977) e ainda Emanuele Pirro (2000, 2001, 2002, 2006, 2007) e pela esperança francesa na categoria GP2 Norman Nato. Nas categorias Sixties, o Trofeo Nastro Rosso e o Group C Racing, fizeram três etapas com um grande número de protótipos e carros GT de quatro décadas como um Aston Martin DB2 de 1951 até um Jaguar XJR14 de 1991. Os sedãs e os cupês da categoria Heritage Touring Cup contaram com a presença de carros como BMW 3.0 CSL, Ford Capri, Rover Vitesse, etc.) e a U2TC com BMW 1800 Ti, Lotus Cortina, Austin Mini, etc.



Dix_Mille_Tour_2015_Jeudi_Paul_Ricard_(53)




































PROCHAINS RENDEZ-VOUS - PRÓXIMO ENCONTRO

Le meeting des Dix Mille Tours clôturait la saison 2015 des évènements by Peter Auto. A l’exception des concurrents du Classic Endurance Racing, conviés à jouer les prolongations dans trois semaines à l'’Algarve Classic Festival (Portugal), les fidèles des courses historiques se retrouveront dans six mois à l’occasion du Tour Auto Optic 2ooo dont l’édition spéciale "25ème anniversaire" s’annonce déjà exceptionnelle. 



                                                                                                 CLASSIC ENDURANCE RACING

Dix_Mille_Tour_2015_Jeudi_Paul_Ricard_(61)




























 

CER 1 – durée 1 heure – départ dimanche à 17h15

 

La dernière course du week-end réunit des voitures de légende et des pilotes de renoms comme Giovanni Lavaggi (Ferrari 512 M), Jürgen Barth (Porsche 917), Gérard Larrousse (Porsche 908 LH) ou encore Emanuele Pirro (Alfa Romeo 33/3). L'’ex pilote de F1 Giovanni Lavaggi s’empare de la tête dans le premier tour et domine la première moitié de la course. Les arrêts aux stands profitent à Richard Tromas qui prend le commandement et le conserve jusqu’à l’arrivée. Michel Lecourt et Raymond Narac imposent leur Porsche 911 RSR en GT1

1. TROMANS-MEADEN (LOLA T70 Mk III B 1969)

Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(62)





























2. FERRER (LOLA T70 Mk III B 1969)

Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(64)





























3. MR JOHN OF B (LIGIER JS 3 DFV 1971)

Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(63)






























GT1 - Categoria GT1

1 - M. LECOURT / R. NARAC PORSCHE 911 RSR 3L 1974
2 - C. NAHUM / B. THUNER FORD GT 40 1968

Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(29)































 

CER 2 – durée 1 heure – départ dimanche à 10h55

Dix_Mille_Tour_2015_Jeudi_Paul_Ricard_(45)





























Meilleur temps des essais, Paul Knapfield manque son envol et dégringole dans le milieu du classement. Il entame alors une remontée que poursuit son équipier Jamie Campbell Walter jusqu’à la rupture du câble d’accélérateur de sa March 76S. Devant, Dominique Guenat profite de l’abandon de Philippe Scemama (Lola T290) pour faire la course en tête. Il devance Patrice Lafargue remonté de la 12ème à la 2ème place. Une lutte intense oppose Frederic da Rocha et Philipp Brunn pour la 3ème marche du podium finalement conquise par ce dernier.
Mr John of B. impose sa Ferrari 512 BB LM en GT2.

1. GUENAT (LOLA T286 DFV 1979)

Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(30)





























2. LAFARGUE (LOLA T298 BMW 1979)

Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(31)





























3. BRUNN (TOJSC 206 1978)



 

GROUP C RACING

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(30)





























Course – durée 1 heure – départ dimanche à 15h55

Les premiers tours se résument à un duel entre Jaguar, la XJR16 de Richard Eyre prenant le commandement à la XJR14 de Christophe d'Ansembourg dans la ligne droite du Mistral. Puis les deux anglaises doivent rejoindre les stands, laissant la Porsche 956 d’Aaron Scott seule en tête. L’arrêt obligatoire en milieu de course ne bouleverse pas la hiérarchie mais, peu après la mi-course, le leader perd plusieurs tours à cause d’un problème de suspension. Quelques minutes plus tard, un début d’incendie sur la Lancia LC2 d’Henrik Lindberg provoque la sortie de la voiture de sécurité. C’est finalement Steve Tandy qui impose sa Spice SE90 GTP.

1. TANDY (SPICE SE90 GTP)

Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(46)





























2. LYONS (GEBHARDT C91)

3. BRUNN (SPICE/TIGA)

Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(42)






























 

 

HERITAGE TOURING CUP

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(26)





























Course – durée 1 heure – départ dimanche à 13h30

La Ford Capri RS Broadspeed du poleman Andrew Smith connait un problème dès la fin du premier tour. La Rover Vitesse de Tim Summers prend le relais en tête avant de rencontrer, elle aussi, une panne mécanique. La lutte pour la victoire oppose alors les Ford Capri de Mr John of B et Steve Dance, ce dernier prenant l’avantage dans l’avant dernier tour. Notons la belle bagarre opposant les frères Scemama pendant plusieurs tours pour la 4ème place avant que Philippe (BMW 3.0 CSL) ne soit contraint de renoncer.

1. DANCE (FORD Capri 2600 RS)

2. FERRER-MR JOHN OF B (FORD CAPRI RS 3100 COLOGNE 1974)

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(24)





























3. MESTDAGH-THIBAUT (BMW 3.0 CSL 1975)

5. D. ROSCHMANN (BMW 3.0 CSL 1971)

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(23)
































 

 

SIXTIES' ENDURANCE

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(53)




























 

Course – annulée – départ samedi à 17h05  - Corrida Anulada.

Un orage éclate au moment du départ.
Plusieurs voitures partent en tête-à-queue à l’entrée de la ligne droite du Mistral – dont la Shelby Cobra de Michel Lecourt partie en 4ème position. La direction de course interrompt l’épreuve avant la fin du premier tour. Les conditions provoquent l’'annulation de la course.


B. STEPHENS / W. STEPHENS (PORSCHE 356 SC 1965)

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(56)





























V. GLEYZE / O. MONOT CHEVROLET Corvette C1 1961

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(58)





























S. GUYOT-SIONNEST / A. LATHAM TRIUMPH TR3 1959

Dix_Mille_Tour_2015_Vendredi__Paul_Ricard_(46)
































  

TROFEO NASTRO ROSSO

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(50)





























Course 1 – durée 45 minutes – départ samedi à 15h15

Victime d’un problème mécanique sur sa Ferrari 275 GTB, le poleman Paul Knapfield ne peut prendre sa place sur la grille de départ. Son dauphin aux essais Carlos Monteverde en profite pour prendre la tête, puis pour distancer ses adversaires sur une piste humide. Parti 6ème, Lukas Halusa boucle le premier tour en 3ème position mais commet une erreur et retrouve sa 6ème place initiale. Il entame alors une passionnante remontée en dépassant successivement la Ferrari 250 GT Berlinetta de Christian Dumolin, la Bizzarrini de Jean Brandenburg puis l'ISo Grifo d'Olivier de Siebenthal pour terminer sur la troisième marche du podium. La pluie, qui s’intensifie dans les dernières minutes, profite à Vincent Gaye qui réduit l’écart avec le leader au point de passer sous le drapeau à damier dans la même seconde.


1. MONTEVERDE (FERRARI 250 LM 1964)

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(38)





























2. GAYE (FERRARI 275 GTB/C 1966)

3. HALUSA (FERRARI 250 GT Breadvan 1962)

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(42)





























Course 2 – durée 45 minutes – départ dimanche à 14h50

La Ferrari 250 LM victorieuse la veille ne se présente pas sur la grille de départ. Olivier de Siebenthal s’empare du commandement mais doit rentrer aux stands dès la fin du premier tour, victime d’un problème d’échappement sur son ISO Grifo. Il n’est pas le seul à connaitre des ennuis puisque la Ferrari Breadvan puis la Maserati Tipo 63 abandonnent alors qu’elles étaient tour à tour 3ème. En tête de bout en bout, Vincent Gaye impose sa Ferrari 275 GTB/C.

1. GAYE (FERRARI 275 GTB/C 1966)

2. BRANDENBURG-FAVARO (BIZZARRINI 5300 GT 1965)

3. JOY-LECOURT (FERRARI 250 LM 1964)

J. GIJZEN FERRARI 275 GTB 1966

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(43)





























L. LEVAUX FERRARI 275 GTB 1965

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(48)





























BALLY FERRARI 250 GT Berlinetta 1961

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(51)






























 

 

U2TC

Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(8)



























 

Course – durée 1 heure – départ dimanche à 9 heures

Le départ de la première course dominicale est donné sur une piste encore légèrement humide suite aux précipitations de la veille. Dion Kremer ne parvient pas à conserver le bénéfice de sa pole position et perd deux places. Richard Meaden s’empare de la tête et creuse l’écart en améliorant le meilleur tour à chaque passage. Il perd son leadership lorsqu’il cède le volant à Grant Tromans, mais ce dernier reprend rapidement l’avantage sur Gary Pearson pour conquérir la victoire.


1. MEADEN-TROMANS (FORD Lotus Cortina Mk1 1964)

Dix_Mille_Tour_2015_Vendredi__Paul_Ricard_(49)





























2. SHAW (BMW 1800 TiSA 1965)

3. KREMER (FORD Lotus Cortina 1965)

David TOMLIN/Richard MEADEN FORD Lotus Cortina 1965

Dix_Mille_Tour_2015_Jeudi_Paul_Ricard_(60)





























Marie-Claude FIRMENICH/Benjamin MONNAY FORD Lotus Cortina 1965

Dix_Mille_Tour_2015_Jeudi_Paul_Ricard_(69)































Jeudi - Quinta-Feira


Dix_Mille_Tour_2015_Jeudi_Paul_Ricard_(37)




































A montagem, preparação dos carros começou na quinta feira. Abaixo um Ferrari GTB Daytona.

Dix_Mille_Tour_2015_Jeudi_Paul_Ricard_(35)




































Colocando os adesivos com cuidado.

Dix_Mille_Tour_2015_Jeudi_Paul_Ricard_(38)





































Preparando os carros para a pista.

Dix_Mille_Tour_2015_Jeudi_Paul_Ricard_(58)






































Porsche 911 RSR 3L 1974.

Dix_Mille_Tour_2015_Jeudi_Paul_Ricard_(46)





































AC Cobra 289 nos boxes.

Dix_Mille_Tour_2015_Jeudi_Paul_Ricard_(52)




































Jurgen BARTH (abaixo) participou com um Porsche 917 1970e Gerard LAROUSSE participou com um Porsche 908 LH.

Dix_Mille_Tour_2015_Jeudi_Paul_Ricard_(65)









































Vendredi - Sexta-Feira. 


Muita chuva durante um período.

Dix_Mille_Tour_2015_Vendredi__Paul_Ricard_(3)




































Ferrari 512 Berlineta Boxer  LM 

Dix_Mille_Tour_2015_Vendredi__Paul_Ricard_(1)




































Ford Mustang Shelby 350 GT 1965

Dix_Mille_Tour_2015_Vendredi__Paul_Ricard_(8)




































Jaguar E-Type 3,8 1963

Dix_Mille_Tour_2015_Vendredi__Paul_Ricard_(41)





































Lotus XI 1500 1959.

Dix_Mille_Tour_2015_Vendredi__Paul_Ricard_(16)





































MG B 1965

Dix_Mille_Tour_2015_Vendredi__Paul_Ricard_(18)




































Uma campeã e um Porsche 911 2,0 1965 da dupla MIDDENDORF . 

Dix_Mille_Tour_2015_Vendredi__Paul_Ricard_(20)






































Samedi - Sábado

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(11)




























Muita chuva na largada de várias categorias.

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(17)




























O Grid de  largada para a categoria Classic Endurance e o céu nublado aparece.

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(2)




























Últimos preparos ma BMW 3.0 CSI

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(4)





























Terceiro lugar no Grupo C  T. SUMMERS num Lancia LC2  Martini 

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(8)





































Chevrolet Corvette Stingray da terceira geração.

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(22)





































Nissan R90CK Grupo C

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(32)





































Porsche 962 Grupo C.

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(35)




































Combate italiano Nastro Rosso entre duas Ferrari.

Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(41)







































Dimanche - Domingo



Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(26)




































Segundo na Nastro Rosso, na segunda prova J. BRANDENBURG / R. FAVARO em um BIZZARRINI 5300 GT 1965

Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(2)





































Segundo no Grupo C -  RICKENBACHER em um CHEETAH G606


Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(22)




































Porsche 962 quarto no Grupo C.

Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(24)





































Um SPICE/TIGA primeiro na categoria C2 do Grupo C.

Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(50)




































Jaguar XJR 14 do Grupo C.

Dix_Mille_Tour_2015_Vendredi__Paul_Ricard_(54)






































SPICE SE90 GTP primeiro na categoria C1 do Grupo C.

Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(49)









































IMAGES - IMAGENS


Vista da garagem dos bólidos. 


Dix_Mille_Tour_2015_Vendredi__Paul_Ricard_(30)




































A concentração de um piloto no AC Cobra. 


Dix_Mille_Tour_2015_Vendredi__Paul_Ricard_(34)






































Belas miniaturas para todas as idades. 


Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(14)





































A Campeã.


Dix_Mille_Tour_2015_Samedi_Paul_Ricard__(15)





































Roupas bonitas a venda. 

Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(11)





































A presença de vários clubes.

Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(14)





































Uma bela corrida de carros antigos de competição!

Dix_Mille_Tour_2015_Dimnache_Paul_Ricard__(26)









































MERCI BEAUCOUP AU ESPACE PRESSE PETER AUTO POUR LES BELLES PHOTOS ET LE TEXTE ICI. 



Veja também o Mugello Classic, o Tour Auto o Age D'Or e o Spa Classic



Volte ao site retroauto.
Volte à página inicial


 


     Circuit_Paul_Ricard_Dix_Mille__(10)                                                            




















                                               



                                                  


                                            DIX MILLE TOURS : 4 e 5 OCTOBRE 2014 - Circuito de Paul Ricard


Circuit_Paul_Ricard_Dix_Mille__(2)




































Desde 2010, o Circuito de Paul Ricard no sul da França abriga o mais importante evento de carros histórico de competição. São mais de 600 automóveis entre competidores e clubes que comparecem para privilegiar.

Depuis 2010, l’évènement est devenu le plus grand rendez-vous historique du sud de la France avec un espace privilégié pour les collectionneurs et les clubs qui s’étend d’année en année et qui attend près de 600 voitures de clubs les 4 et 5 octobre prochains.

 

FORD MUSTANG : 50 ANS - 50 Anos

Circuit_Paul_Ricard_Dix_Mille__(5)




























 

O Ford Mustang faz parte do sonho americano  desde seu lançamento em 1964.  Sua primeira geração foi de 1964 a 1970. A segunda durou pouco por causa da crise do petróleo e foi de 1971 á 1973. Sua carroceria havia crescido bastante de tamanho. Em 1974 veio o Mustang II, bem menor e foi até 1978. A terceira, de menor sucesso, foi até 1993. Voltando as origens, inspirando um pouco nas primeiras versões, veio a quarta geração de 1994 a 2004. As vendas tornaram a subir. Em 2005 seu desenho foi renovado se inspirando bastante no passado e com poucas modificações vem até hoje. Em 2015 virá uma nova versão já apresentada ao publico. Cerca de cinqüenta exemplares, de vários clubes, dentre eles Mustang Passion France e Mustang Racing Team estiveram no evento junto com outros carros musculosos americanos como o Chevrolet Camaro (abaixo) e o belo Oldsmobile Cutlass puxando a fila na foto posterior.

Dix_Mille_Tour_2014_Jeudi_(55)





























 








Véritable icône de l’automobile, incarnation du rêve américain et star de nombreux films célèbres (Un homme et une Femme, Bullitt, 60 secondes chrono…), la Ford Mustang célèbre cette année son 50ème anniversaire. Pour l’occasion, 50 exemplaires seront rassemblés autour des clubs Mustang Passion France et Mustang Racing Team pour rendre hommage à ce modèle dont l’histoire perdure avec la sortie en 2015 de la dernière évolution du modèle. D’autres nombreuses américaines seront également conviées à la fête pour le plus grand bonheur du public provençal.

Dix_Mille_Tour_2014_Vendredi_(71)
































LES BELLES DE STUTTGART - OS BELOS DE STUTTGART 

Circuit_Paul_Ricard_Dix_Mille__(11)

































Um dos mais famosos esportivos de todos os tempos, o Porsche 911 também foi homenageado no evento. Seu aniversário foi comemorado (1963-2013) e cerca de 50 exemplares estiveram.

Dix_Mille_Tour_2014_Jeudi_(64)



























 




Modèle tout aussi emblématique, la Porsche 911 sera fortement représentée sur l’espace clubs des Dix Mille Tours.
 
Circuit_Paul_Ricard_Dix_Mille__(12)































Un an après la célébration de son 50ème anniversaire (1963-2013), un rassemblement d'une cinquantaine de belles de Stuttgart sera également à l'honneur. A contempler sans modération !



 



 

ESPACES CLUBS - ESPAÇO CLUBES

 

O espaço clube contou com vários clubes importantes no evento. Estavam lá representadom várias marcas o Retro Mobile Club du Castellet, Automobile Club Aix en Provence, Os amigos  do Circuit Avignon Vaucluse, Alpine Club Méditerranée, Club Datsun France Sul, GT Provence, Var Auto Moto, Automobile Club de Nice…...

Dix_Mille_Tour_2014_Vendredi_(4)
































Vários clubes compareceram ao evento realizado pela Peter Auto quue reuniram várias marcas de prestígio. Foram eles: Aston Martin, Citroën, Datsun, Ferrari, Ford, Jaguar, Mazda, MG, Morgan, Lotus (acima), Panhard, Peugeot, Renault, Triumph....


Incontournables des meetings Peter Auto et symboles d’une richesse culturelle inépuisable, les clubs représentent les marques Aston Martin, Citroën, Datsun, Ferrari, Ford, Jaguar, Mazda, MG, Morgan Panhard, Peugeot, Renault, Triumph... Les propriétaires individuels les rejoignent également pour célébrer les grandes heures de l’histoire de l’automobile

 

A entrada foi gratuita para os espectadores

Circuit_Paul_Ricard_Dix_Mille__(3)



































L' ’espace Clubs ne serait complet sans la présence des nombreux clubs régionaux comme le Retro Mobile Club du Castellet, Automobile Club Aix en Provence, Les Amis du Circuit Avignon Vaucluse, Alpine Club Méditerranée, Club Datsun France Sud, GT Provence, Var Auto Moto, Automobile Club de Nice…

O Clube Ford Mustang

Dix_Mille_Tour_2014_Dimanche_(22)





























Clube de esportivos como BMW, Porsche, Chevrolet...

Dix_Mille_Tour_2014_Jeudi_(30)





























Clube dos Porsche, Lotus, Alfa...

Dix_Mille_Tour_2014_Jeudi_(31)





























Abaixo Ferrari, Jaguar, Porsche modernos e antigos. 

Dix_Mille_Tour_2014_Vendredi_(15)





























Outro variado com vários Porsche, Ford Capri e BMW 3.0 CS. 

Dix_Mille_Tour_2014_Jeudi_(6)





























Um Jaguar E-Type (nº 112) e um XK 140 (nº 122)

Dix_Mille_Tour_2014_Jeudi_(25)






























 

L’entrée Enceinte Générale sera gratuite pour les spectateurs - A Entrada foi gratuita para os espectadores.

Circuit_Paul_Ricard_Dix_Mille__(1)































EN BREF – RESUMO

• 2 jours de courses – - 2 dias de corrida.

• 6 plateaux prestigieux – - 6 baterias de prestígio.

• 260 voitures de course – - 260 carros de corrida.

• 800 voitures de clubs – - 800 carros de clubes.

• 1 village d'exposants – - Uma vila de exposição

• 1 Centre d'Essais DS – - Um centro de testes Citroën DS.

Circuit_Paul_Ricard_Dix_Mille__(4)





























EXPOSANTS – EXPOSITORES.

 

Foi montada uma vila com mais de 20 lojas/tendas para que os comerciantes e fabricantes apresentarem suas ultimas obras e publicações, antiguidades automobilísticas, miniaturas e objetos raros. Entre eles relógios  Zenith, roupas Alain Figaret e miniaturas Spark.

 

Un village de boutiques pour les professionnels qui présentent leurs dernières œuvres, leurs ultimes publications, leurs antiquités automobiles, leurs minitatures ou autres objets rares... La fête de l'amateur de l'automobile !



PLATEAUX - CATEGORIAS

Classic Endurance Racing by Peter Auto : Reúne mais  de 80 Protótipos  e GT que foram participantes de corridas de loga duração entre 1966 e 1979. Era a grande época dos Ford GT 40, Porsche 910 e Ferrari 512. 

Classic Endurance Racing by Peter Auto : Plus de 80 Prototypes et GT ayant couru les plus grandes courses d’Endurance entre 1966 et 1979. C’est la grande époque des Ford GT 40 (saiba mais), Porsche 910 et Ferrari 512.

Dix_Mille_Tour_2014_Samedi_(6)































Group C Racing : Jaguar, Porsche, Aston-Martin, Mazda, Nissan, Sauber-Mercedes, Lancia foram um bateria distinta que atraia muita atenção por parte dos espectadores.

Group C Racing : Jaguar, Porsche, Aston-Martin, Mazda, Nissan, Sauber-Mercedes, Lancia forment un plateau d'exception qui remporte toujours un franc succès auprès des spectateurs.

Dix_Mille_Tour_2014_Jeudi_(50)































Heritage Touring Cup by Peter Auto : Novidade em  2014, esta etapa reúne grandes do Campeonato Europeu de Turismo entre 1966 e 1984. Estiveram lá estrelas como Ford Escort e Capri, BMW 3.0 CSL, Rover 3500, Jaguar XJ12C…


Heritage Touring Cup by Peter Auto : Nouveauté 2014, ce plateau se fait l’echo des grandes heures du Championnat d’Europe de Tourisme (1966-1984) : Ford Escort ou Capri, BMW 3.0 CSL, Rover 3500, Jaguar XJ12C…

Dix_Mille_Tour_2014_Samedi_(110)






























Sixties’ Endurance by Peter Auto :  Esta corrida de duas horas reúne carros famosos de 1950 à 1965 : AC Cobra, Ferrari 250 GT châssis curto, Jaguar Type E, Porsche 356, Chevrolet Corvette C1...

Sixties’ Endurance by Peter Auto : Cette course de deux heures réunit une grande diversité de voitures de 1950 à 1965 : AC Cobra, Ferrari 250 GT châssis court, Jaguar Type E, Porsche 356, Chevrolet Corvette C1...

Dix_Mille_Tour_2014_Samedi_(87)































Trofeo Nastro Rosso by Peter Auto : Esta categoria reúne carros de origem italiana ou encomendados por outros fabricantes europeus a especialistas italianos na categorias Esporte e GT construídos até 1965.


Trofeo Nastro Rosso by Peter Auto
: Ce plateau s’ouvre aux belles italiennes Sport et GT construites jusqu’à fin 1965. L’occasion unique de revoir les icônes de l’âge d’or des grandes marques transalpines.

Dix_Mille_Tour_2014_Samedi_(22)






























U2TC :  Esta reúne carros do inicio do Campeonato Europeu de Turismo. Eram carros de pequena cilindrada que enfrentavam com galhardia os grandes. Foram os : Alfa, BMW, Ford, Mini…


U2TC : Ce plateau célèbre les débuts du Championnat d'Europe de Tourisme, lorsque les voitures de petites cylindrées occupaient le haut de l’affiche : Alfa, BMW, Ford, Mini…

Dix_Mille_Tour_2014_Samedi_(135)


























 


 

Classic Endurance Racing by Peter Auto : Reúne mais  de 80 Protótipos  e GT que foram participantes de corridas de longa duração entre 1966 e 1979. Era a grande época dos Ford GT 40, Porsche 910 e Ferrari 512.

Classic Endurance Racing by Peter Auto : Plus de 80 Prototypes et GT ayant couru les plus grandes courses d’Endurance entre 1966 et 1979. C’est la grande époque des Ford GT 40, Porsche 910 et Ferrari 512.

Dix_Mille_Tour_2014_Samedi_(125)






























Group C Racing : Jaguar, Porsche, Aston-Martin, Mazda, Nissan, Sauber-Mercedes, Lancia foram um bateria distinta que atraia muita atenção por parte dos espectadores.

Group C Racing : Jaguar, Porsche, Aston-Martin, Mazda, Nissan, Sauber-Mercedes, Lancia forment un plateau d'exception qui remporte toujours un franc succès auprès des spectateurs.

Circuit_Paul_Ricard_Dix_Mille__(8)































Larrousse, le régional de l'étape

Larrousse na disputa - Quarenta anos após sua última vitória em Le Mans, Gérard Larrousse, que vive em Marselha, no sul da França, na região mediterrânea, disputou com um Porsche 911 RSR.

Circuit_Paul_Ricard_Dix_Mille__(6)
































Quarante ans après sa dernière victoire au Mans, Gérard Larrousse arpente encore les paddocks. Mieux, il pilote toujours avec le même talent, animé par une passion demeurée intacte. Résidant à Marseille, il dispute les Dix Mille Tours au volant d’une Porsche 911 RSR (abaixo).

Dix_Mille_Tour_2014_Samedi_(130)





























HEROS DE L'’AVENTURE MATRA - HERÓIS DA AVENTURA MATRA

Nascido em Lyon, no sudeste francês, foi piloto oficial de ralis para as marcas NSU, Alpine, Porsche  e Alfa Romeo. Também foi piloto oficial de turismo para a equipe Ford. E por duas vezes campeão das 24 Horas de Le Mans junto com Henri Pescarolo a bordo da Matra Simca V12 em 1973 e 1974.

Dix_Mille_Tour_2014_Jeudi_(43)












































Ce Lyonnais de naissance peut légitimement prétendre avoir brillé au firmament du sport automobile. Pilote officiel de rallye, successivement pour les marques NSU, Alpine, Porsche ou encore Alfa Romeo. Pilote officiel de Tourisme pour Ford. Et surtout double vainqueur des 24 Heures du Mans avec Henri Pescarolo sur Matra Simca en 1973 et 1974.


SUCCESS STORY AVEC RENAULT SPORT
 

Em 1977 a equipe Renault Sport utilizava pela primeira vez na Fórmula 1 o motor turbo RS01 em  Siverstone. Em 1978 a Renault Sport ganhava as 24 Horas de Le Mans. Em 1979 veio a premeira vitória  d Renault na Formula 1 no Grand Prix de Dijon com Jean-Pierre Jabouille. Em 1980  acontecia a primeira vitória do Renault 5 Turbo no famoso Rali de Monte-Carlo.  A partir de 1983, Larrouse foi para a Ligier e em 1987 fundou sua equipe de Fórmula 1 e participou do campeonato até 1994.

1977 : Renault Sport engage la première Formule 1 à moteur turbo RS01 à Siverstone. 1978 : Renault Sport remporte les 24 Heures du Mans. 1979 : première victoire de Renault en Formule 1 au Grand Prix de Dijon avec Jean-Pierre Jabouille. 1980 : première victoire de la Renault 5 Turbo au rallye de Monte-Carlo. En 1983, le titre mondial en Formule 1 manqué de peu déstabilisera l'équipe et à la fin de la saison suivante, Larrousse s'en ira prendre des fonctions similaires chez Ligier avant de fonder sa propre écurie de F1 en 1987 : l'écurie Larrousse qui participera au championnat du monde jusqu’en 1994.

 

UN PASSIONNE DE COURSES HISTORIQUES

Há muito Gérard Larrousse retornou ás corridas de carros históricos de competição,. Associado ao monegasco Claudio Roddaro competem num Porsche 911 RSR 2,8L produzido em 1973. Vai correr na categoria CER1.

 

Depuis, Gérard Larrousse a repris le volant en courses historiques. Les 4 et 5 octobre prochains, c’est en régional de l’étape (il réside à Marseille) qu’il courra dans le plateau CER 1, associé au monégasque Claudio Roddaro sur la première Porsche 911 RSR 2,8L construite par l’usine en 1973. Un modèle reconnaissable aux couleurs Martini arborées à l’époque…



DIX MILLE TOURS : MISTRAL GAGNANT

Dix_Mille_Tour_2014_Samedi_(1)


























O Circuito de Paul Ricard e sua famosa reta Mistral, com 1.800 metros de extensão, deram ao público de 12.000 pessoas a vibração do som de motores que são verdadeiras melodias mecânicas. E para melhorar o clima estava muito bom. Um espetáculo para a história do automóvel.

 

Le Circuit Paul Ricard et sa fameuse Ligne Droite du Mistral ont résonné tout le weekend au son mélodieux des mécaniques anciennes. Un véritable régal pour plus de 12 000 personnes ayant profité d’une météo clémente pour revisiter la grande Histoire de l’automobile.

 

Avec plus de 12 000 personnes recensées pour sa 5ème édition, le rendez-vous des Dix Mille Tours confirme son statut d’évènement incontournable en matière de course historique. De course… et pas seulement ! Aux 260 voitures de compétition sont venues se joindre 600 voitures de collectionneurs (clubs et propriétaires individuels) ainsi qu’une vingtaine d’exposants réunis dans un village où se sont côtoyées des enseignes aussi prestigieuses et diverses que les montres Zenith, les vêtements Alain Figaret ou les miniatures Spark. Les visiteurs admis gratuitement dans l’Enceinte Générale ont par ailleurs pu prendre place, le temps d’un essai, dans une des DS mises à disposition ainsi que dans une tribune pour assister aux courses… Car c’est bien sur la piste que s’est offert le plus beau des spectacles !


 

 

CARRE D’AS - QUADRADO DE ASES

Dix_Mille_Tour_2014_Samedi_(4)
























 




Comme ce fut la cas à Spa-Classic au mois de mai puis au Grand Prix de l’Age d’Or en juin, les quatre plateaux by Peter Auto étaient mobilisés. Avec 92 voitures réparties en deux grilles, le Classic Endurance Racing a confirmé le succès ininterrompu dont il jouit depuis plus d’une décennie.
Quarante ans après avoir accueilli pour la première fois le Championnat du Monde des Sport Prototypes, le circuit varois a retrouvé nombre des animatrices de l’époque, à l’instar des Chevron B16, Lola T70 et autres Porsche 908. Côté pilote, Gérard Larrousse – lui aussi présent en 1974 – a repris le volant d’une Porsche 911 RSR arborant les couleurs légendaires du Martini Racing. Dimanche, le duo Goethe-Hall (Lola T70 mk II B) s'impose en CER 1 alors que Dominique Guenat (Lola T286) l'emporte en CER 2.

Dix_Mille_Tour_2014_Samedi_(30)





























Dans un tout autre style, Heritage Touring Cup a honoré la longue tradition qu’entretient le Circuit Paul Ricard avec les voitures de Tourisme, lesquelles sy affrontent depuis longtemps aux mains de grand noms du sport automobile comme Graham Hill en 1971 ou de Sébastien Loeb cette saison. Ce weekend, la lutte opposait des berlines légendaires comme la Rover TWR Vitesse, la Ford Capri ou encore la BMW 3.0 CSL, laquelle s'est finalement imposée aux mains de Jean-Claude Basso.

 

L'unique manche de deux heures du Sixties Endurance a fait  comme son nom l'indique figure d'épreuve marathon du meeting. Elle a regroupé pas moins de 68 voitures d’avant 1966. A l'issue d'une course à rebondissements, Michel Lecourt et Raymond Narac ont imposé leur Shelby Cobra de 1964.

 

Quant aux Sport et GT italiennes pré-1966, elles se sont affrontées suivant les règles sportives strictes du Trofeo Nastro Rosso, la valeur des modèles engagés imposant une certaine ligne de conduite. Cela n'a pas empêché Carlos Monteverde, Gary Pearson et Michael Erlich de s’en donner à cur joie, les deux premiers s'imposant samedi sur une Ferrari 250 LM et le second en solitaire dimanche sur Bizzarrini 5300 GT.


 

300 KM/H

Dix_Mille_Tour_2014_Samedi_(42)





























Os 300 km/h foram alcançados por um protótipo de 1990. Foi com o piloto Katsu Kubota, em um Nissan R90 CK de 1990 que fez a volta em 1:51.696! Tempo de carro deste século
!

 

En plus des quatre plateaux "maison", Peter Auto avait convié les impressionnants prototypes du Group C Racing à la fête. Atteignant les 300 km/h en pointe, Katsu Kubota, sur une Nissan R90 CK de 1990, a réussi l’exploit de boucler un tour en 1:51.696 – un temps digne de ceux réalisés par les prototypes modernes !

Dix_Mille_Tour_2014_Dimanche_(40)


























 



Enfin, les petits moteurs de 1600cc des voitures tourismes du U2TC ont été inhabituellement sollicitées par les 1 800 mètres de la ligne droite du Mistral.
Pourtant, c’est bien dans les parties sinueuses que la victoire s’est décidée entre le duo Stippler-Shaw et le soliste Alex Furiani, ce dernier imposant finalement son Alfa Romeo Giulia d’un souffle.

 

PROCHAINS RENDEZ-VOUS - PRÓXIMAS ETAPAS

 

Le meeting des Dix Mille Tours clôturait la saison 2014 des évènements by Peter Auto. A l’exception des concurrents du Classic Endurance Racing, conviés à jouer les prolongations dans deux semaines à l’Algarve Classic Festival (Portugal), les fidèles des courses historiques se retrouveront dans six mois à l’occasion du Tour Auto Optic 2ooo dont la 25ème édition s’annonce déjà exceptionnelle. Entre temps, Peter Auto sera comme chaque année présent au salon Rétromobile du 4 au 8 février à Paris (Porte de Versailles).



CER 1 - Alors qu’elle s’élance de la pole position, la Lola T290 de Philippe Scemama part en tête-à-queue dans le premier tour. Le pilote suisse parvient à remonter jusqu’à la 3ème place quand un problème de tringlerie de boîte de vitesses le condamne à l’abandon. Derrière, Jamie Campbell-Walter sur March est l’auteur d’une formidable remontée (meilleur tour en 2:00.488) sans qu’il puisse revenir sur les Lola de Patrice Lafargue et de Dominique Guenat. En GT, Jean-Marc Merlin s’impose sur Porsche 935 K3 devant la voiture sœur de Stephan Meyers et Marc de Siebenthal tombée en panne d’essence sur la ligne d’arrivée.

 

1. Goethe-Hall (LOLA T70 Mk III B ; 1969)

Dix_Mille_Tour_2014_Jeudi_(68)





























2. Watson-O'Connell (CHEVRON B8 BMW ; 1968)
3. Mille-Mahe (LOLA T70 M) preta nº 33

Dix_Mille_Tour_2014_Jeudi_(14)





























Outros: 

Ford GT 40 1965

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(208)
































CER 2 - Dans les premières secondes de la course, un accrochage entre la Ligier de Mr John of B et la Lola d'Eric de Doncker provoque l’entrée en piste de la voiture de sécurité. Quand la course repart, le leader Peter Read sur Ferrari 512 S part à la faute. Après une nouvelle période de neutralisation, la hiérarchie est chamboulée par la stratégie de certaines équipes qui tentent de repousser au maximum l'échéance de leur arrêt au stand. A l'issue d'une folle remontée, la Lola de Roald Goethe et Stuart Hall s' impose en dépassant la Chevron de Watson-O’Connell. En GT, Maverick l'emporte en plaçant sa Corvette C3 devant trois Porsche 911.

 

1. Guenat (LOLA T286-HU10 DFV ; 1979)

Dix_Mille_Tour_2014_Jeudi_(48)





























2. Lafargue (LOLA / T298 BMW ; 1979) nº 17 vermelho

Dix_Mille_Tour_2014_Dimanche_Lola_BMW
































3. Knapfield-Campbell-Walter (MARCH 76S DFV ; 1976)

Outros: 

Ferrari 512 S 1970.

Dix_Mille_Tour_Samedi_(64)






























 


Group C Racing -
Katsu Kubota se fait surprendre par Richard Eyre à la fin du premier tour. Ce dernier parvient à maintenir sa Jaguar XJR16 en tête pendant quelques kilomètres avant d’être repassé par le poleman. La victoire ne semble plus pouvoir échapper à la Nissan R90 CK du pilote japonais lorsqu’il est pénalisé pour vitesse excessive dans la voie des stands. Les problèmes mécaniques de la Mercedes C11 puis de la Jaguar XJR16 permettent à Mike Donovan d’imposer sa Spice à la surprise générale.


1. Donovan (SPICE SE88 ; 1988)
2. Tandy (NISSAN R90CK ; 1991)
3. Kubota-Folch (NISSAN R90CK ; 1990)

Dix_Mille_Tour_2014_Dimanche_(40)





























Outros: 

 Spice SE88C 1988 e  Porsche 962 1990 nº 17 

Dix_Mille_Tour_Samedi_(97)





























Porsche 962 C

Dix_Mille_Tour_Samedi_(142)






























 

Heritage Touring Cup - La dernière course du weekend offre un affrontement de tous les instants. Un moment au commandement, la Rover Vitesse de Richard Postins est dépassée par la BMW 635 CSi de Philipp et Siegfried Brunn, puis par celle de Jean-Claude Basso. Ce dernier s’empare du commandement peu de temps après. Alors que l’on croit se diriger vers un doublé BMW, Richard Postins parvient à récupérer la 2ème place.

 

1. Basso (BMW 3.0 CSL ; 1975)

Dix_Mille_Tour_2014_Jeudi_(69)





























2. Postins (ROVER TWR Vitesse ; 1983)

Dix_Mille_Tour_2014_Dimanche_Rover_27































3. Brunn-Brunn (BMW 635 CSi ; 1984)

Outros:

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(79)
































Sixtie Endurance -
Les deux Cobra favorites, celles de Guenat-Mahe et de Monteverde-Pearson, se touchent en début de course avant d'être toutes deux victimes d'ennuis mécaniques. Quatre autres Cobra leur succèdent en tête, celle préparée par Imsa Performance s'imposant au terme des deux heures de course. Classée 5ème, la Jaguar Type E de Payen-Couedel est la première voiture non américaine, alors que la petite Lotus Elan de Tromans-Meaden surprend en se glissant entre les grosses cylindrées à la 6ème place.

 

1. Lecourt-Narac (SHELBY Cobra ; 1964)

Dix_Mille_Tour_Samedi_(153)





























2. Summers-Greensall (AC Cobra ; 1964)

3. France-France (SHELBY Cobra ; 1964)

Outros: 

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(84)





























Chevrolet Corvette 1962.

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(107)






























 

Nastro Rosso - Disputée samedi, la première manche voit la nette domination de la Ferrari 250 LM que se partagent Carlos Monterverde et Gary Pearson. Parti de la pole position le lendemain, le prototype jaune connait un problème mécanique, laissant la voie libre en tête à la Ferrari 275 GTM de Dennis Singleton puis à la Bizzarini 5300 GT de Michael Erlich, lequel s'impose finalement.

 

Course 1

1. Monterverde-Pearson (FERRARI 250 LM ; 1964)

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(133)





























2. Erlich (BIZZARRINI 5300 GT ; 1965)

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(132)





























3. Sippler (FERRARI 250 GT Berlinetta ; 1962)

 

Course 2

1. Erlich (BIZZARRINI 5300 GT ; 1965)

2. Vananty-Siebenthal (ISO GRIFO A3C ; 1964)

3. Brandenburg-George (BIZZARRINI 5300 GT ; 1965)

Outros:

Largada com destaque para a Ferrari 250 GT châssis curto.

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(18)





























Um Bizzarrini e uma Ferrari 250 GT LM. 

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(19)





























Disputa entre duas Ferrari e uma Alfa. 

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(23)






























 


UT2 TC -
Alex Furiani sur Alfa Romeo Giulia ne parvient pas à distancer la BMW 1800 TiSA de Richard Shaw. Le changement de pilote (Frank Stippler remplace Alex Furiani) à mi-course n’y change rien, les deux voitures n’étant séparées que de 3 secondes en vue de l’arrivée. Dans le dernier tour, un problème de différentiel fait perdre beaucoup de temps à la BMW qui conserve néanmoins sa 2ème place.

 

1. Furiani-Stippler (ALFA ROMEO Giulia Sprint GTA ; 1965)

2. Richard Shaw (BMW 1800 TiSA ; 1965)

3. Dion Kremer (FORD Lotus Cortina ; 1965)

Os Alfas Giulia Sprint GTA

Dix_Mille_Tour_Samedi_(6)





























Alfa Giulia TI Super versus Ford Lotus Cortina MKII

Dix_Mille_Tour_Samedi_(7)





























Disputa caseira de Ford Cortina.

Dix_Mille_Tour_Samedi_(133)





























E o duelo Ford e Alfa.

Dix_Mille_Tour_Samedi_(134)
























 





Bom malabarismo com o Ford Cortina. 

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(69)



































O mesmo piloto no mesmo carro mostrando suas habilidades. 

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(174)





































IMAGES - IMAGENS 

Diversão em bólidos de todas as épocas.

Dix_Mille_Tour_Dimanche_(6)



































Os últimos conselhos. 

Dix_Mille_Tour_Dimanche_(4)



































O teste de averiguação

Dix_Mille_Tour_Dimanche_(7)



































A concentração antes da largada

Dix_Mille_Tour_Samedi_(30)



































A descontração de uma volta. 

Dix_Mille_Tour_Samedi_(140)





































OS TRABALHOS DE BOX 


A noite cai. Destaque para o Ford GT-40 e para a entrada do Chevrolet Corvette C3

Dix_Mille_Tour_Dimanche_(14)



































A preparação da Ferrari 512 S

Dix_Mille_Tour_Dimanche_(22)



































A preparação dos belos Ford Capri. (leia mais)

Dix_Mille_Tour_Dimanche_(25)


































A dupla Ferrari. 

Dix_Mille_Tour_Dimanche_(30)



































A saída das belas Ferraris do caminhão. 

Dix_Mille_Tour_Jeudi_(17)



































Detalhe de grandes protótipos. 

Dix_Mille_Tour_Jeudi_(20)



































Preparação para a Lola T70. 

Dix_Mille_Tour_Jeudi_(22)



































O belo Jaguar E-Type. 

Dix_Mille_Tour_Jeudi_(27)


































E os pequenos MG. 

Dix_Mille_Tour_Jeudi_(26)



































A identificação do modelo.

Dix_Mille_Tour_Jeudi_(55)



































A reparação de um AC Cobra. 

Dix_Mille_Tour_Samedi_(154)






































A FESTA DOS CAMPEÕES 

O famoso podium de grandes campeões

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(152)



































Premiando várias categorias 

Dix_Mille_Tour_Dimanche_(1)



































De várias nacionalidades.

Dix_Mille_Tour_Dimanche_(11)



































E também os organizadores. Dentre eles Erick Comas

Dix_Mille_Tour_Dimanche_(17)



































O prazer é muito grande. 

Dix_Mille_Tour_Samedi_(161)



































Para todas as duplas. 

Dix_Mille_Tour_Samedi_(162)





































MAIS MONSTROS SAGRADOS.
 

O Chevrolet Corvette C3. 

Dix_Mille_Tour_Samedi_(4)



































O Ligier JS3 1969 DFV

Dix_Mille_Tour_Samedi_(27)



































O Alfa Romeo T33 TT 1971

Dix_Mille_Tour_Samedi_(144)



































O BMW M1

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(2)



































O Ligier JS 

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(10)



































O Bizzarrini 5300 GT 1965

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(66)



































Porsche 962 1990

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(71)



































Ferrari 512 S

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(76)



































O venerado Porsche 911

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(77)



































O Ferrari GTB Daytona

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(209)



































O Lancia Martini C2 1995

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(176)



































Um Chevrolet Corvette C3. 

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(178)



































Um Ferrari 512 BB LM 1980

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(185)



































Um Austin Healey 3000 MK1 1960

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(218)



































Um MG A 1959

Dix_Mille_Tour_Vendredi_(220)






































MERCI BEAUCOUP AU ESPACE PRESSE PETER AUTO POUR LES BELLES PHOTOS ET LE TEXTE ICI.



Veja também o Mugello Classic, o Tour Auto o Age D'Or e o Spa Classic.



Volte ao site retroauto.
Volte à página inicial.

 
   
 

© Copyright - Site Garace D'Époque - Todos os direitos reservados. É proibida a reprodução de conteúdo do site sem autorização seja de fotos ou textos.


 

  Site Map